Avantages de l’achat Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses Réplique des grossistes

Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses


Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses

Le rallye s’est élancé de la place Vendôme à Paris pour rallier cinq jours plus tard, l’emblématique place des Lices à Saint-Tropez. La journée des vérifications du samedi 27 mai donnait déjà le ton de la semaine, rimant avec convivialité, esprit sportif et glamour.
 
Le dimanche 28 mai, dès 8 h 30 et sous un soleil éclatant, les 180 engagées ont pris la direction de Saint-Aignan pour une épreuve de plus de 350 kilomètres, comprenant 4 tests de régularité, au gré de la découverte du Loiret, du Pays Briare, de l’Indre et du Cheravant.
 
Le lendemain, c’est par La Route des Châteaux que les concurrentes sont arrivées au circuit de La Châtre pour un test de régularité spécifique. Halte à Vichy au terme de cette deuxième étape pour se préparer à la journée la plus longue : 430 kilomètres et jusqu’à 1.860 mètres d’altitude vers L’Alpe d’Huez avant de passer par les hauts plateaux du Vercors et les impressionnantes gorges d’Engins.


Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses

L’avant-dernier jour était celui des cols alpins ! Pas moins de cinq franchis avant de redescendre sur la Côte d’Azur pour apercevoir les belles plages de Mandelieu. Après la traversée de Grasse, ville des parfums, les concurrentes atteignaient le château Font du Broc avant de se diriger vers le podium d’arrivée à Saint-Tropez.
 
Dans la catégorie Historic, tout s’est joué, comme souvent, au cours des tout derniers kilomètres de l’épreuve. Alors que la Ferrari 328 GTS n°89 de Nadia Moreau et Valérie Dot menait depuis le premier jour, une irréparable erreur de navigation a finalement permis la victoire de la Porsche 911 n°81 de Véronique Castelain et Stéphanie Wante, à l’affût depuis quatre jours. C’est la dure loi de la course ! 


Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses

En ce qui concerne la catégorie Classic, réservée aux véhicules les plus récents, ce sont Marion Lohio et Sabine Cybulski sur PGO Seven qui ont logiquement remporté le rallye après avoir incontestablement dominé toute la course.
 
C’est sur la plage du Moorea à Ramatuelle que s’est déroulée la remise des prix au terme d’une semaine de parcours exigeants et rythmés mais accomplis dans des conditions météorologiques optimales. Non, les gagnantes n’ont pas gagné de montres Richard Mille… pour ceux qui se demandent ! 


Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses

Rappelons que lors de cette édition, cinq Porsche 356 et une Porsche 911 étaient mises à disposition des clientes et amies Richard Mille pour découvrir cet évènement désormais incontournable pour les passionnées d’automobile, dont chacune arborait une montre de la collection Femme Richard Mille.
 
Naturellement, cette année encore, le rallye a apporté son soutien au Parti des enfants, un collectif regroupant une vingtaine d’associations au service des enfants malades tandis que trois équipages étaient engagés dans la compétition sous le nom de l’association. Rendez-vous l’année prochaine pour la 19e édition !


Richard Mille : retour sur le 18ème Rallye des Princesses

Des griffes en or rouge ou en or gris (selon les versions) polies à la main et produites séparément sont ensuite enchassées dans les multiples mises-en-pierre d’un diamètre de 0,25 mm destinés à emprisonner fermement jusqu’aux 250 diamants d’une RM 037 Full Sertie.La RM 07-01 Ladies est désormais disponible en céramique TZP-Z brune et ATZ blanche avec carrure en or rouge, en or rouge et blanc avec différents sertissages et en carbone NTPT serti. Elle embarque le calibre CRMA2, mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes et rotor à géométrie variable. Dimensions : 45.66 x 31.40 x 11.85 mm.La RM 037 Ladies est désormais disponible en céramique TZP-N noire et ATZ blanche avec la carrure en or rouge, en or rouge ou en or blanc et en carbone NTPT serti. Elle embarque le calibre CRMA1, mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes, rotor à géométrie variable, date surdimensionnée et sélecteur de fonctions. Dimensions : 52.63 x 34.40 x 13.00 mm.L’horloger Richard Mille, sponsor principal et officiel de la course Le Mans Classic qui se tiendra du 8 au 10 juillet prochain dans la Sarthe, vient de dévoiler le nouveau chrono qu’il dédie tous les deux ans à cette splendide course de voitures classiques. Pour 2016, il s’agit d’une RM 11-02 Le Mans Classic éditée à 150 exemplaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *